Systeme Atimix - Présentation

  1. Bouteille de mélange gazeux Atimix
  2. Colonne de distribution d’air comprimé traité
  3. A.C.E.V (absorbeur de courants électrostatiques et vagabonds)
  4. Dispositifs de dispersion des courants électrostatiques

Le SYSTEME ATIMIX est un ensemble de brevets industriels réalisés afin d’optimiser la productivité de toute installation de vernissage électrostatique manuel et automatique utilisant des peintures

  • en poudres avec des pistolets corona, supercorona, triboélectriques et des disques électrostatiques ;
  • en liquide (à base de solvant ou à l’eau) avec des coupelles tournantes, des pistolets sans air, un mélange d’air à haute et basse pression.

Le SYSTEME ATIMIX est appliqué à l’installation de vernissage sans apporter aucune modification aux technologies de projection existantes.
Ce SYSTEME est composé de 4 éléments, tous contenus à l’intérieur d’une armoire métallique, et plus précisément
(Schéma 1):

- ACEV (Absorbeurs de courants électrostatiques et vagabonds)
- Dispositif de dispersion de courants électrostatiques
- Colonne de distribution d’air
- Bouteille de mélange gazeux ATIMIX.

Le SYSTEME ATIMIX permet d’améliorer la productivité de l’installation de vernissage à laquelle il est appliqué car il opère spécifiquement sur trois facteurs :

1) Sur le champ électrostatique de l’installation de vernissage ;
2) Sur l’air utilisé par le pistolet ;
3) Sur la peinture.

1) Le SYSTEME ATIMIX agit sur le champ électrostatique de l’installation de vernissage par l’intermédiaire des Acev et des Dispositifs de dispersion de courants électrostatiques.

Préliminaires sur le comportement des courants électrostatiques.

Durant le processus de vernissage, les charges débitées par le pistolet se déchargent en partie sur les zones extérieures du produit manufacturé (et elles sont absorbées par les parois ainsi que par les structures de la cabine) et confluent en partie à la pièce devant être peinte. Ces charges ne se distribuent jamais d’une manière uniforme sur le produit manufacturé car, par leur nature, les charges se déposent plus sur les zones périphériques des produits manufacturés (bords et angles).